Fermer
Sites Pasteur et Pasteur 2 :
39 Avenue de la Liberté,
68024 Colmar
Site du Centre pour
personnes âgées :
122 rue du Logelbach,
68000 Colmar
Centre de formation des
professions paramédicales :
20 rue du Dr Paul Betz,
68024 Colmar
Contactez-nous
Menu
Sites Pasteur et Pasteur 2 :
39 Avenue de la Liberté,
68024 Colmar
Site du Centre pour
personnes âgées :
122 rue du Logelbach,
68000 Colmar
Centre de formation des
professions paramédicales :
20 rue du Dr Paul Betz,
68024 Colmar
03 89 12 40 00
Contactez-nous

Qualité de la prise en charge

Retour

Qualité de la prise en charge

La qualité de la prise en charge des patients est au centre des préoccupations des chirurgiens et s’exprime sous plusieurs formes :

  • Compétence des chirurgiens diplômés qui sont pour la plupart d’anciens chefs de clinique-assistants des hôpitaux universitaires (Strasbourg, Paris, Dijon)
  • Plusieurs chirurgiens accrédités par la Haute Autorité de Santé (HAS)
  • Réunion quotidienne où sont discutés tous les dossiers des patients hospitalisés avec prise de décisions consensuelles, notamment dans la prise en charge des urgences ou des complications. Le chirurgien n’est jamais seul dans sa prise décisionnelle
  • Organisation régulière d’une Réunion de Morbi-Mortalité (RMM) où sont discutés les dossiers de complications postopératoires
  • Participations aux différentes Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (RCP de chirurgie cancérologique, RCP de chirurgie de l’obésité locale et régionale, RCP régionale de cancérologie thyroïdienne, RCP de cancérologie dermatologique, RCP régionale des tumeurs neuroendocrines)
  • Le service de chirurgie digestive est un Centre d’Excellence labellisé par la Société Française et Francophone de Chirurgie de l’Obésité et des Maladies Métaboliques (Labellisation SOFFCO)
  • En collaboration étroite avec le Centre Hospitalo-Universitaire  (CHU) de Strasbourg, le service de chirurgie digestive et générale est validant pour le Diplôme d’Études Spécialisées de Chirurgie Digestive, de chirurgie Générale et accueille chaque semestre 6 internes en formation de spécialité chirurgicale
  • Adhésion des chirurgiens à de nombreuses sociétés savantes (Association Française de Chirurgie, Fédération Française de Cancérologie Digestive, Société Française et Francophone de Chirurgie de l’Obésité et des Maladies Métaboliques et International Federation for the Surgery of Obesity)
  • Chaque chirurgien du service continue régulièrement à se former par des stages, congrès ou autres formations dans le cadre du Développement Personnel Continu (DPC)
  • Communication scientifiques dans des congrès (nationaux et internationaux) et travail de recherche avec publication d’articles scientifiques

        Enfin, une prise en charge de qualité en chirurgie digestive nécessite un environnement et une structure adaptée : le service de chirurgie digestive et générale dispose d’une réanimation, de soins intensifs postopératoires, d’un service radiologie interventionnelle et d’un service des urgences ouverts 24h/24.

        Qualité de la prise en charge

        Cœlioscopie 3D

        Depuis 2016 nous avons commencé l’expérience de la Cœlioscopie 3D qui se base sur une technologie permettant aux chirurgiens d’avoir une vision tridimensionnelle et améliore la compréhension de l’anatomie.

        Aujourd’hui de nombreuses  interventions de chirurgie digestive peuvent être réalisées sous cœlioscopie 3D : chirurgie de la vésicule biliaire, hernies ou éventrations, chirurgie du côlon et du rectum, chirurgie de l’obésité, chirurgie de la hernie hiatale et du reflux gastro-œsophagien, chirurgie du foie, chirurgie de la glande surrénale, chirurgie des urgences (appendicite, inflammations de la vésicule biliaire, occlusions intestinales, etc…)

        Chirurgie robotique mini-invasive

        Parallèlement à l’essor de la cœlioscopie, plusieurs autres innovations en faveur de la chirurgie mini-invasive doivent être citées.

        L’apport du Robot Chirurgical Da Vinci Xi dans la chirurgie colo-rectale et d’autres pathologies.

        Qualité de la prise en charge

        Depuis Septembre 2023 la venue du deuxième Robot Da Vinci Xi a permis d’étendre la chirurgie robotique à d’autres pathologies : chirurgie hépatobiliaire, bariatrique et endocrinienne.

        Le robot apporte aux chirurgiens une amélioration de l’image encore supérieure à la cœlioscopie (2:1 par rapport cœlioscopie et 10:1 pour la chirurgie ouverte) et grâce à l’articulation de pinces robotiques, permet des gestes plus ergonomiques et naturels en réduisant les mouvements parasites et rendant le geste chirurgical plus précis.

        Développement de nouvelles interventions

        A côté de  l’introduction des nouvelles technologies nous avons aussi développé de nouvelles interventions, comme le SADI-S (Single Anastomosis Duodeno Ileal with Sleeve gastrectomy) en chirurgie de l’obésité, la cure des hémorroïdes par ligature sous Doppler (THD), le traitement par radiofréquence de fistules anales ou certaines techniques de chirurgie hépatiques sous cœlioscopie.

        Le développement de la chirurgie ambulatoire et la réduction du séjour hospitalier en Chirurgie bariatrique et colorectale.

        -
        +